Sauvons l'émission « Là-bas si j'y suis »!

Publié le par Thomas ROGER DEVISMES

Gentes Dames, gents Sieurs, bien le bonjour!

Voici les faits:



Laurence BLOCH, la nouvelle directrice de France inter, a annoncé, vendredi, la fin de l'émission de Daniel MERMET « Là-bas si j'y suis », à l'antenne depuis 1989.

Cette décision, faite contre le souhait de Daniel MERMET et de son équipe, ne serait pas seulement une grande perte pour France Inter mais aussi un manque pour le paysage radiophonique en général.

La diversité des programmes souhaitée par la direction de France Inter passe aussi par la diversité des expressions, c'est elle qui permet de garantir la qualité du service public d'information. Supprimer « Là-bas si j'y suis », c'est se couper d'une partie des auditrices et auditeurs, c'est devenir une radio comme les autres, une radio sans aucune différence.

Nous auditrices et auditeurs fidèles ou occasionnel-le-s de cette émission, souhaitons qu'elle continue à nous enchanter les oreilles. « Là-bas si j'y suis » apporte un vent frais à France Inter, un vent fait d'information(s), de partage d'émotions, de poésie et de résistance(s).

Signez et faites signer cette pétition pour que « Là bas si j'y suis » ne disparaisse pas.

http://sauvonslabas.wesign.it/fr

----------------------------------------------------------------------------------------

Autre pétition à signer:

Dans un élevage du Morbihan, en Bretagne, des milliers de lapins destinés à l'alimentation sont enfermés dans un bâtiment où ils vivent l'enfer : des lapereaux agonisent dans leur cage grillagée, d'autres dans la fosse à déjections, certains pendent à travers les grilles des cages, des lapins sont mutilés.

Leur environnement est insalubre : excréments en couche épaisse sur les murs, cages rouillées, des centaines de mouches sur les cadavres.

Les locaux sanitaires ne sont pas entretenus et ont plutôt des allures d'entrepôt: seringues usagées, toiles d'araignées, emballages vides d'antibiotiques et d'hormones de reproduction, outillages rouillés...

Cette situation est insupportable. Ces animaux n'ont pas à vivre ce cauchemar, aidez-nous à fermer l’élevage du Tertre en signant la pétition et en diffusant la vidéo d'enquête autour de vous.

Change.org

Gentes Dames, gents Sieurs,

Comme vous le voyez, beaucoup reste [encore] à faire.

Je vous remercie d'avoir pris la peine de lire cet article et d'avoir signé ces deux pétitions.

A très bientôt!