Pétition: Non à la démolition de la maison du poète Paul ÉLUARD

Publié le par Thomas ROGER DEVISMES

Gentes Dames, gents Sieurs, bien le bonjour!

Voici les faits:

À l'attention des Ministère de la culture et de la communication, STAP du Val d'Oise, DRAC d'Île-de-France, mairie de Saint-Brice-sous-Forêt

Le 24 juin dernier, quelques jours avant qu'Arnaga, la demeure d'Edmond Rostand à Cambo-les-Bains reçoive (le 7 juillet 2014) le label "Maisons des Illustres" accordé par le ministère de la Culture et de la Communication, la municipalité de Saint-Brice-sous-Forêt (Val d’Oise) a décidé de la démolition de la maison du poète Paul Eluard, sise sur le territoire de sa commune.

Y a-t-il deux poids deux mesures ? Eluard ne vaut-il pas Rostand ? Une municipalité peut-elle décider de la destruction d'un monument historique et culturel de premier plan, même s'il n'a aucune valeur architecturale au motif qu'elle "n’a pas les moyens budgétaires de la rénover, les finances étant déjà atteintes par la rénovation de la façade de l’église, elle même menacée, et la réforme des rythmes scolaires..."

Cette maison, acquise par la mairie en 1991, a été un véritable laboratoire du surréalisme, ayant accueilli, entre autres, André Breton, Louis Aragon ou Max Ernst.

Le projet de la municipalité de Saint-Brice-sous-Forêt de donner le nom de Paul Eluard à une place, en guise de compensation, relève lui aussi du surréalisme voire de la farce.

Se peut-il qu'en France une commune de 15.000 habitants n'ait pas les moyens financiers, techniques et humains de réhabiliter un bâtiment de 50 m², de l'entretenir, d'en faire un lieu culturel, un musée dédié au poète, une bibliothèque même ? Difficile à croire.

Merci de signer nombreux cette pétition pour sauver une part importante de notre patrimoine culturel.

Non à la démolition de la maison du poète Paul Eluard à Saint-Brice-sous-Forêt !

Gentes Dames, gents Sieurs,

Je vous remercie d'avoir pris la peine de lire cet article.

Si cette cause vous tient à cœur, signez et faites signer cette pétition!

A très bientôt!