La Nave di Teseo (Italia)

Publié le par Thomas ROGER DEVISMES

Bibliophiles de tous pays,

Bien le bonjour!

Aujourd'hui, la maison d'édition italienne indépendante « La Nave di Teseo » (le Navire de Thésée) est à l'honneur.

Elle a été créée pour contrer la concentration éditoriale et permettre ce que l'Alliance Internationale des Éditeurs Indépendants nomme la « bibliodiversité ».

La bibliodiversité est la diversité culturelle appliquée au monde du livre ;
en écho à la biodiversité, elle fait référence à une nécessaire diversité des productions éditoriales mises à la disposition des lecteurs.

Si les grands groupes participent, de par leur production massive de livres à une certaine offre éditoriale, la bibliodiversité est cependant intimement liée à la production des éditeurs indépendants.

En effet, par leur liberté d’expression, ces derniers sont les garants de la pluralité et de la diffusion des idées, les véritables acteurs et défenseurs de cette diversité culturelle adaptée au livre.

La bibliodiversité est aujourd’hui menacée par la surproduction et la concentration financière du monde de l’édition, qui favorisent la domination de quelques grands groupes éditoriaux et la quête de rentabilités élevées.

On peut attribuer l’invention du terme bibliodiversité à des éditeurs chiliens, lors de la création du collectif « Editores independientes de Chile » à la fin des années 1990.

L’Alliance des éditeurs indépendants a fortement contribué à la diffusion et à la promotion de ce terme en plusieurs langues, notamment grâce aux déclarations de Dakar (2003), de Guadalajara (2005) et de Paris (2007).

« Bibliodiversité » - Alliance Internationale des Éditeurs Indépendants

Initiative portée à l'origine par, entre autres, Elisabetta SGARBI et Umberto ECO.

Mais Marina BERLUSCONI, fille du « Cavaliere », a la folie des grandeurs...

La Nave di Teseo
(site officiel)

La Nave di Teseo
(facebook)

La Nave di Teseo
(twitter)

« Italie:
une maison d'édition
portée par
Umberto ECO
et
Elisabetta SGARBI »
(ActuaLitté)

« La Nave di Teseo,
la maison d'édition
que BERLUSCONI
n'aura pas... »
(Télérama)

Coup de théâtre:
« L'ancien éditeur
d'Umbert ECO,
Bompiani,
échapperait à
Mondadori »
(ActuaLitté)