Vers une Troisième Révolution Industrielle?

Publié le par Thomas ROGER DEVISMES

Gentes Dames, gents Sieurs,

Bonjour!

A la croisée de l'écologie, du commerce, de l'économie, de la finance, de la politique, des nouvelles technologies, de l'industrie, cet article, suite logique de celui-ci et de celui-là, propose quelques réflexions sur la fin du pétrole...

Intéressons-nous à ce que pourrait être l'avenir...

La Troisième Révolution Industrielle est en marche

Les extraits suivants proviennent de « Vers un Nouveau Monde, Décembre 2013 / janvier-février 2014, Les Grands Dossiers des Sciences Humaines n°33 », plus précisément de la rencontre entre Jeremy RIFKIN et Olivier GUEZ, journaliste au Figaro:

Vous annoncez dans votre dernier livre l'imminence d'une « troisième révolution industrielle ». Qu'entendez-vous par là?
Pour acheter ce livre, suivez le lien qui suit:

Pour acheter ce livre, suivez le lien qui suit:

Il faut d'abord bien comprendre le terme de révolution industrielle.

La naissance d'une révolution industrielle est liée à la conjonction de deux éléments:

- l'émergence de nouvelles technologies de l'information;

- l'apparition d'une nouvelle donne énergétique.

Vers un Nouveau Monde

Mise en place d'infrastructures d'énergie et de communications

=> croissance à long terme

=> nouvelle ère économique

=> bouleversement des relations sociales et politiques d'un pays

=> bouleversement de l'ordre géopolitique mondial

Vers un Nouveau Monde

XIXème siècle:

Machine à vapeur

=> essor de l'imprimerie

=> Première Révolution Industrielle



Diffusion de l'imprimé

=> alphabétisation de masse (école publique)

=> formation d'une main-d'œuvre capable de maîtriser les opérations complexes d'une économie du rail et de l'usine, alimentée en charbon et propulsée à la vapeur.

Vers un Nouveau Monde

XXème siècle:

Communication électrique (téléphone, radio puis télévision)

+

moteur à combustion interne

=> Deuxième Révolution Industrielle

=> production en série

=> consommation de masse




Repères spatio-temporels modifiés par l'automobile

=> construction d'autoroutes

=> installations de personnes dans de nouvelles zones suburbaines

=> remodelage de la société

=> création d'un réseau de communications capables de gérer les activités géographiques dispersées de l'âge d'or du pétrole et de la voiture.

Vers un Nouveau Monde

La deuxième révolution industrielle vit-elle ses derniers jours?

Absolument.

La quasi-totalité de l'activité mondiale dépend du pétrole et des autres énergies fossiles:

- aliments cultivés avec engrais et pesticides pétrochimiques;

- matériaux de construction (béton, plastiques...);

- produits pharmaceutiques;

- vêtements composés, pour l'essentiel, de fibres synthétiques (issues de la chimie du pétrole);

- moyens de transport;

- électricité;

- chauffage;

- éclairage;

- ...



Ce mode de vie n'est plus soutenable.

Vers un Nouveau Monde

Accroissement de la demande

=> flambée des cours du [pétrole] brut

=> hausse des prix de très nombreux biens et services

=> chute de la consommation

=> chute du pouvoir d'achat

=> panne économique mondiale

=> hausse vertigineuse du chômage

=> endettement des États, entreprises et consommatrices/consommateurs



C'est un cycle infernal.

Vers un Nouveau Monde

Comment fonctionnera cette troisième révolution industrielle?

Elle s'appuie sur cinq piliers:


1) Accélération du passage aux énergies renouvelables;

Vers un Nouveau Monde

2) Reconfiguration du parc immobilier mondial en transformant chaque foyer en minicentrale électrique capable d'exporter sur site des énergies renouvelables;

Vers un Nouveau Monde

3) Stockage de l'énergie verte: chaque bâtiment sera équipé de technologies capables de stocker l'énergie renouvelable - une énergie qui, par nature, est intermittente: il n'y a pas de soleil ou de vent tous les jours.
Offre fiable et continue d'électricité verte (sinon, perte);

Vers un Nouveau Monde

4) Conversion du réseau électrique en réseau intelligent auquel des millions de personnes pourront renvoyer de leur énergie verte afin de la partager avec d'autres dans des « communaux de source ouverte », un peu comme on produit et on partage de l'information sur Internet (<=> « Internet de l'énergie »);

Vers un Nouveau Monde

5) Rééquipement de la flotte mondiale des moyens de transport avec des véhicules à pile combustible et des véhicules électriques à batterie (=> création de stations de recharge partout).

Vers un Nouveau Monde

Qui va financer des réformes de cette ampleur en période de crise?

Tout le monde (États, collectivités locales, entreprises...).

Car il n'existe pas de plan B.

Malgré la crise, les moyens existent (cf. fonds structuraux européens et Trésor états-unien, disposant de marges de manœuvres).




=> millions d'emplois à la clé

+

=> baisse des prix des installations (cf. variation des prix des ordinateurs personnels et téléphones portables)

=> gratuité de l'énergie

Vers un Nouveau Monde

Mais [...] les cinq piliers doivent être mis en place simultanément, faute de quoi les fondations ne tiendront pas.

Chaque pilier ne peut fonctionner qu'en relation avec les autres.

Ils forment une plateforme technologique indivisible.

Vers un Nouveau Monde

Quelles seront les conséquences de cette nouvelle révolution industrielle?

C'est bien simple: tout va changer!

L'économie, le commerce, les relations sociales, l'ordre géopolitique du monde...

Exactement comme à l'occasion des première et deuxième révolutions industrielles.

Vers un Nouveau Monde

Commençons par les entreprises. En quoi les énergies renouvelables et les réseaux intelligents d'électricité vont-ils transformer le monde des affaires?

La mutation est déjà en cours: un nouveau modèle industriel émerge.

Depuis deux ans sont commercialisées des imprimantes en 3D.

Au lieu d'imprimer seulement du papier, vous pouvez désormais « imprimer » des produits physiques en trois dimensions.

Il n'y a plus de pertes.

Vers un Nouveau Monde

Avec la troisième révolution industrielle, l'énergie sera produite localement et gratuitement après l'amortissement des nouveaux équipements.

D'ores et déjà, grâce à Internet, les budgets marketing ont fondu.

Avec les imprimantes en 3D, les coûts de logistique vont, eux aussi, chuter, voire disparaître.

Vers un Nouveau Monde

Des milliers de PME vont pouvoir concurrencer les géants de la deuxième révolution industrielle - ceux-là mêmes qui, grâce aux économies d'échelle, avaient contribué à couler les artisans.

Vers un Nouveau Monde

Si je vous suis bien, les grands perdants de la révolution qui s'annonce seront les fournisseurs d'énergie comme EDF et GDF ainsi que les compagnies pétrolières...

Cf. histoire d'IBM:

Au milieu des années 1990: changement d'activité principale (au lieu de vendre des ordinateurs, elle allait fournir des services).

Car marges bénéficiaires trop faibles à cause de la concurrence (notamment asiatique, offrant des produits similaires à moindres coûts).

Nouvelle orientation: la gestion de flux d'informations (IBM vend son expertise en la matière).



<=> Les fournisseurs d'énergie vendront des conseils sur la façon de mettre en œuvre des systèmes énergétiques plus efficaces et moins gourmands.



On se focalise trop sur le coût du travail et insuffisamment sur celui de l'énergie.

Vers un Nouveau Monde

En quoi la troisième révolution industrielle transformera-t-elle les relations sociales et le jeu politique?

Le pétrole et l'uranium sont des énergies « élitistes »:

- quantités limitées;

- investissements massifs pour leurs extraction et transformation.



Sociétés actuelles s'appuyant sur les énergies fossiles détenues par une minorité:

- centralisées;

- verticales.

Vers un Nouveau Monde

Les énergies renouvelables sont quant à elles illimitées et omniprésentes:

- vent;

- ordures ménagères;

- biomasse;

- ...

=> apanage de l'Humanité tout entière!

Le partage entre les individus d'une énergie distribuée dans un espace commun ouvert aura de vastes conséquences, dont la première sera l'émergence d'un pouvoir « latéral ».

Vers un Nouveau Monde

Quel sera l'impact de cette révolution sur l'ordre politique mondial?

Au lieu de se disputer les ressources énergétiques, l'Humanité devra apprendre à les partager.

Une autre conséquence de la troisième révolution industrielle est la « continentalisation » des économies mondialisées.

Et à ce petit jeu-là, l'Europe est bien placée parce qu'elle est très connectée et bien plus intégrée que les autres parties du monde...

Vers un Nouveau Monde

Du même auteur:

Pour aller plus loin:

Gentes Dames, gents Sieurs,

Je vous remercie d'avoir lu cet article dans son intégralité.

A très bientôt!